Les visites de sites

Vous pouvez choisir l'une des 7 propositions suivantes :

- Les 6 visites qui vous sont proposées ont une durée de 1 heure chacune (hors temps de transport).

Des navettes vous achemineront de l'Espace François Mitterrand aux différents lieux des visites 2 à 6 (la visite 1 étant réalisée à pied, dans les rues de Figeac, au départ de l'Espace François Mitterrand).

- La 7ème proposition, innovation de cette édition, est un "Pôle d'initiatives pour la mobilité durable en milieu rural", installé temporairement au Lien externe Parking Jean Jaurès à Figeac. Une navette vous sera proposée pour vous y rendre si vous souhaitez ne pas y aller à pied. Il sera ensuite à découvrir en autonomie et pendant la durée de votre choix, entre 17h et 19h.

Note : pensez à prévoir des chaussures plates (type baskets) pour l'ensemble de ces visites.

Certaines visites sont complètes. Vous pouvez demander, lors de votre inscription, à être mis(e) sur liste d'attente (en cas de désistement d'un(e) participant(e)), en le précisant dans la partie "commentaires" de votre formulaire.

Visite 1 : Rénovation énergétique du bâti ancien

Les enjeux de la rénovation énergétique en centre ancien - FIGEAC

 

(c) Ville de Figeac

 

Figeac est une ville d’origine médiévale, née de l’implantation d’une abbaye bénédictine au IXe siècle au croisement de routes importantes de l’est du Quercy, aux marges de l’Auvergne et du Rouergue. Le contexte du rayonnement marchand du Quercy au Moyen Âge explique la prospérité de la ville du XIIe au XIVe siècle : Figeac devient une cité marchande active qui commerce avec de nombreuses villes de France, d’Europe et du bassin méditerranéen.

La ville commence à se moderniser au XIXe siècle, avec la destruction de quartiers insalubres et l’élargissement de rues médiévales, mais les effets de ces transformations restent limités. La ville connait un nouvel essor au XXe siècle avec le développement de l’industrie aéronautique. La prise de conscience de la qualité du patrimoine urbain entraîne la création du secteur sauvegardé en 1986 et l’obtention du label Ville d’art et d’histoire en 1990.

La politique patrimoniale de Figeac s’est mise en place à partir de la fin des années 1970 dans une volonté de réhabilitation de logements et de dynamisation du centre historique.

C’est à ce titre que s’impose une réflexion sur la structure architecturale et le comportement thermique spécifiques des bâtiments anciens, afin d’éviter des désordres structurels sur le bâtiment et des problèmes sanitaires pour les habitants. Les techniques et matériaux traditionnels ou innovants doivent être adaptés, les travaux doivent être réversibles et respecter la valeur patrimoniale du bâti.

Le Service municipal du Patrimoine de la Ville de Figeac propose d’aborder les enjeux liés aux rénovations énergétiques et  aux économies d’énergies dans ces centres remarquables dans la perspective d’améliorer l’attractivité résidentielle en mettant en valeur les qualités architecturales du bâti ancien en augmentant son efficacité énergétique.

 

Visite animée par : Priscilla MALAGUTTI, Service Patrimoine de la Ville de Figeac et Antoine SOMMER, architecte - CAUE du Lot

Durée : 1 heure

Départ : à pied de l'Espace François Mitterrand

Visite 2 : Réseau de Chaleur Bois

Le réseau de chaleur au bois du SYDED – LACAPELLE-MARIVAL

 

(c) SYDED du Lot

 

Depuis 2005, le SYDED (Syndicat Départemental d'Elimination des Déchets) du Lot est devenu opérateur départemental pour la réalisation de réseaux de chaleur au bois, à la demande des communes.

Après validation de la faisabilité du projet, il finance les travaux, construit la chaufferie et le réseau, approvisionne et entretient les installations, et facture l’énergie consommée.

Le réseau de chaleur au bois de Lacapelle-Marival, l’un des 12 réseaux gérés par le Syded sur le département du Lot, distribue quelques 4 000 MWh par an (couverture énergétique par le bois de 95%) auprès de plus de 120 clients : maisons individuelles, logements sociaux, logements foyer, maisons de retraite, école, collège, CFA, Gymnase, salle des fêtes et mairie.  La chaudière bois de 1 500 kW est alimentée par un extracteur à échelle couplé à une chaîne transporteuse, et le système de filtration traite les fumées selon des taux bien plus stricts que les normes en vigueur.

L’essentiel de la plaquette forestière utilisée dans ce réseau (1 500 tonnes de bois à l’année) provient de travaux forestiers initiés par un Plan de Développement de Massif des cantons voisins, ce qui assure un approvisionnement local créateur de valeur ajoutée.

 

Visite animée par : Bernard TISSOT, Responsable Projets & Energies renouvelables, SYDED

Durée : 1 heure

Départ : en navette de l'Espace François Mitterrand

Visite 3 : MDE communale (complet)

La démarche MDE et EnR à l’échelle de la commune – BAGNAC-SUR-CELE

 

 

(c) Mairie de Bagnac-sur-Célé

La commune de Bagnac-sur-Célé s’inscrit depuis plusieurs années dans une démarche de maîtrise de l’énergie (MDE). Dès 2010, en intégrant un programme de diagnostic territorial des bâtiments publics porté par le Pays de Figeac, puis en 2014 en conduisant, avec Quercy Énergies, Agence Locale de l’Energie et du Climat du Lot, un « Conseil en énergie partagé » (CEP) sur la commune.

Le diagnostic initial aura permis d’identifier que près de 50% des dépenses cumulées d’énergie sont générées par l’utilisation des bâtiments. Un programme d’actions simples dont la viabilité technique et économique est particulièrement pertinente a pu être mis en place.

La contribution des économies de fonctionnement dans le financement de l’optimisation du patrimoine a donc été logiquement considérée, aboutissant à des réalisations importantes comme la rénovation énergétique des écoles (Isolation Thermique Extérieure, menuiseries extérieures, etc.) et du collège (exploitation par le Département), le remplacement des chaudières fioul par des chaudières à granulés de bois, l’équipement de multiples toitures de bâtiments communaux en panneaux photovoltaïques, la rénovation d'une partie de l’éclairage public à LED, ainsi qu'un projet d’installation d’un préau (Energîte), à l’architecture traditionnelle valorisant la ressource bois locale, équipé d’un kit photovoltaïque. Celui-ci est idéalement placé pour servir de support de sensibilisation aux habitants et aux scolaires. 

 

Visite animée par : Fausto ARAQUE, Maire de Bagnac-sur-Célé et Vice-président de la Communauté de communes du Grand - Figeac en charge du développement durable et de l'environnement

Durée : 1 heure

Départ : en navette de l'Espace François Mitterrand

Visite 4 : Coopérative agricole & EnR (complet)

La coopérative agricole « Fermes de Figeac » – Lacapelle-Marival

 

(c) Fermes de Figeac

 

Fermes de Figeac (ou Sicaseli) est une coopérative agricole de taille moyenne (600 adhérents) qui trouve son ancrage sur le territoire du Ségala, dans le Nord Est du Lot. Rapidement consciente que son territoire est surtout une force et un atout, la coopérative s’est attachée à construire «  une agriculture gestionnaire du vivant à haute valeur ajoutée, innovante et ouverte aux autres, pour promouvoir depuis son territoire un développement durable au service de tous les hommes ».

Après les circuits courts alimentaires, c’est tout naturellement qu’en 2008, elle s’est intéressée aux énergies renouvelables ou comment valoriser le potentiel du territoire (vent, soleil, biomasse…)  tout en mettant en application ses valeurs et les principes coopératifs défendus depuis sa création?  Elle a donc construit, pour et avec ses agriculteurs, un premier modèle innovant de structure mutualisée autour de la production solaire : la SAS Ségala Agriculture et Energie Solaire. Avec 109 agriculteurs, 188 bâtiments couverts, une puissance installée de 6,9 MW et 7,2 millions de kWh de production annuelle, ce projet photovoltaïque collectif fut un succès, grâce à l’enthousiasme des adhérents impliqués, la mutualisation des moyens et l’optimisation économique permise par la création de la SAS. Depuis, ce modèle s’est multiplié s’ouvrant à d’autres publics (habitants, collectivités, industries) et structurant un service complet au sein de la coopérative, de la conception à la maintenance (300 centrales réalisées en 4 ans).

En parallèle, les compétences acquises par Fermes de Figeac ont permis de prendre conscience des enjeux et de la diversité des sources d’énergies renouvelables sur le territoire. Ainsi, elle a été force de proposition face à de grands développeurs tels que Valorem quand des projets éoliens ont été initiés sur le territoire : en 2016, un parc éolien de 14 MW a ainsi vu le jour, avec une participation citoyenne de 40 %. Elle s’est aussi investie pour valoriser les forêts de ses agriculteurs (à travers la création de la SCIC BEL Bois Energie Lot,  une chaufferie Bois en fonctionnement et 8 autres en cours) et la méthanisation (3 projets de petits collectifs agricoles)… D’autres projets sont en cours (autoconsommation, parcs solaires au sol, micro hydraulique…) ce qui illustre parfaitement le cercle vertueux des énergies renouvelables et la dynamique positive qu’elles peuvent insuffler à un territoire aussi rural que le Ségala.

Le bâtiment du siège de Fermes de Figeac, construit en 2014, est un concentré des énergies développées par la coopérative, quels que soient les domaines : alimentaire, photovoltaïque, bois énergie… et pourra illustrer l’histoire de la coopérative, ses projets, les obstacles rencontrés, les solutions envisagées ainsi que les perspectives.

 

Visite animée par : Laurent CAUSSE, Responsable du Service Energie de la Coopérative Fermes de Figeac

Durée : 1 heure

Départ : en navette de l'Espace François Mitterrand

Visite 5 : ÉcoQuartier

L’ÉcoQuartier de la Maison des Aînés – Livernon

 

(c) SCI LE DEBAT

 

Fruit d’une collaboration étroite avec la commune de Livernon, la SCI familiale gérant l’éco-quartier de la Maison des Aînés cherche à mettre l’accent sur l’adaptation des logements et des espaces publics aux locataires âgés, à leurs besoins spécifiques et au confort d’usage qui leur soit le plus adapté, dans un esprit solidaire d’entraide.

Ce projet, intégré au réseau des Oasis initié par le mouvement des Colibris, est un lieu unique se distinguant autant par sa dimension d’éco-construction que son projet social.

Les différents bâtiments à ossature bois intégralement pensés et auto-construits par Alain, co-gérant, et sa femme Cécile, sont organisés de manière à optimiser les déplacements, favoriser les relations entre les extérieurs et les intérieurs, tout en veillant à assurer une maîtrise des consommations d’énergie des plus performante !

Le chauffage a bénéficié de l’implantation de la chaufferie du réseau de chaleur bois de la commune de Livernon à proximité, et c’est donc tout naturellement que ces bâtiments ont été reliés à celui-ci, à l’exception de la production d’eau chaude sanitaire qui a été réalisée avec une solution originale par pompe à chaleur sur ‘’paniers’’ géothermique.

La mise à disposition de jardins collectifs, ainsi qu’une récupération des eaux de pluie viennent compléter harmonieusement cette réalisation pour la qualité de vie des personnes âgées.

 

Visite animée par : Alain GUICHARD, Gérant SCI LE DEBAT

Durée : 1 heure

Départ : en navette de l'Espace François Mitterrand

Visite 6 : Stockage & Efficacité énergétique

Le site de production d’équipements de stockage, de gestion et d’optimisation des énergies de Lacaze Energies - LEYME

 

(c) Lacaze Energies

 

Lacaze Energies  est spécialiste depuis 1974 dans le domaine de la production d’eau chaude sanitaire, d’eau chaude de chauffage ainsi que dans le stockage d’eau glacée.

L’entreprise développe et propose des solutions reconnues en matière de Gestion et d’Optimisation des énergies dans le tertiaire et l’industriel : récupération d’énergies sur fumées, gestion centralisée d’eau chaude et d’énergies (smart systems), récupération d’énergies sur pompe à chaleur, etc., ainsi que des produits directement liés au développement des énergies renouvelables avec notamment la conception d’une gamme de chauffe-eau solaires reconnue sur le marché.

Lacaze Energies est l’une des 16 filiales de Groupe Cahors qui compte 1800 salariés et des unités de production en France et à l’international. Groupe Cahors conçoit, fabrique et commercialise des matériels de distribution, de branchement et de comptage pour l’électricité, l’eau et le gaz, ainsi que des matériels de télécommunications et d’émission-réception.

 

Visite animée par : Bernard SERVIER, Directeur commercial, Lacaze Energies

Durée : 1 heure

Départ : en navette de l'Espace François Mitterrand

Pôle "mobilité durable en milieu rural" (complet)

Pôle d’initiatives "mobilité durable en milieu rural" - FIGEAC

Enjeu majeur de la Transition Energétique, la mobilité l’est d’autant plus en milieu rural où les alternatives à la voiture individuelle sont encore trop peu nombreuses.

Ainsi, nous vous proposons de découvrir un pôle dédié aux initiatives dans le domaine de la mobilité durable, qui permettra la rencontre et la découverte d’expériences ayant montré leur efficacité.

Serons présents, entre autres :


La Fédération Départementale d’Energies du Lot et son maillage territorial de bornes de recharge électrique.

 

 

RÉVÉO est le réseau public de bornes de recharge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables de la nouvelle grande région Occitanie.

 

REZO POUCE est le premier réseau d’autostop organisé en France.

Le principe est de se rendre à un "arrêt sur le Pouce" quand vous voulez (tout de suite, tout à l'heure...), sans avoir anticipé votre trajet. 

REZO POUCE, c'est de l'autostop donc :

  • pas de prise de rendez-vous,
  • pour des courtes distances,
  • pour des trajets du quotidien,
  • en complément des autres moyens de transport...

 

 

Vous connaissez la DeLorean de « Retour vers le futur », découvrez les véhicules biométhane-carburant de Trifyl, le Syndicat mixte départemental pour la valorisation des déchets ménagers et assimilés du Tarn ! Le principe est le même, les deux roulent grâce à l'énergie de nos déchets. Le fonctionnement des premiers véhicules au biométhane-carburant, produit à partir de nos déchets, a été rendu possible par Trifyl dès fin 2010.

Pour mener plus loin la recherche et le développement autour des questions de la valorisation énergétique des déchets, Trifyl s'est engagé dans un projet autour de l'hydrogène.

Trifyl s'est ensuite équipé d'une station de distribution d'hydrogène et d'un véhicule dédié. Il s'agit d'un véhicule électrique doté d'une pile à combustible et d'un réservoir d'hydrogène, permettant de multiplier son autonomie par trois. 

 


Le Businova, de la société SAFRA, est un véhicule de transport urbain à haut niveau de performances techniques, économiques et écologiques.

Cet autobus électrique hybride rechargeable se démarque du marché grâce à deux innovations majeures : design atypique et motorisation unique.

Le Businova est la vitrine d’une politique efficace pour des villes plus propres et plus saines.

 

L’association La Roue fédère, créée en 2016, a pour vocation de développer l’usage du vélo et des autres déplacements doux dans Figeac et ses environs.

Pour ce faire, sa première mission consiste à mettre en place un Lien externe Atelier participatif et solidaire installé au sein de l’Espace Jeunes de Figeac, en partenariat avec la Communauté de communes du Grand - Figeac.

 
Accueil sur place : entre 17h et 19h

Départ : en navette de l'Espace François Mitterrand ou à pied

partenaires 7èmes rencontres nationales énergie et territoires ruraux 27 28 29 sept 2017